Points des maisons
FER : 144 points
EMERAUDE : 25 points
RUBIS : 53 points
CRISTAL : 125 points
SAPHIR : 95 points
ENSEIGNANTS : 95 points
PERSONNEL : 25 points
FANTÔMES : 0 points

Voter pour nous



SUJET PRD
SUJET BAZZART
CINÁED ─ With all the pretty flowers in the dust.
RSS
RSS




CINÁED ─ With all the pretty flowers in the dust.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

Hiboux envoyés : 529
Lettre reçue le : 02/07/2014
Age : 47

DOSSIER SCOLAIRE
INVENTAIRE: Chocogrenouille
PETITES CHOSES A SAVOIR: Professeur d'armement.
LIENS: cf. fiche

Parchemin rédigé par D. Cináed Dawlish, Ven 4 Juil - 15:56




je découvre mon job
ET DANS LES TÉNÈBRES BRILLE UNE LUMIÈRE, UN ESPOIR...
ils ont dit que j'devais l'instruire




Mes parents m'ont baptisé DEVLIN CINÁED & j'ai eu la chance de porter leur nom, DAWLISH. Mais, habituellement, on m'appelle plutôt CINÁED. J'suis pas toujours sympa mais j'suis pas sadique non plus (ou du moins pas tout le temps). J'enseigne L'ARMEMENT, c'plutôt barbant et chiant, mais l'avantage c'est que j'suis payé. Vous allez devoir me supporter car je suis votre enseignant ! J'donne aussi des cours particuliers, surtout aux jeunes COMBATTANTS.



MAIS J'AI BEAU DIRE C'EST PLUTÔT COOL D'ETRE UN ERUDIT
même si la barbe ça gratte


• Cináed ("fils du feu") a longtemps fait honneur à son prénom en menant une existence au bord du gouffre, trouvant toujours le moyen de se fourrer dans des situations aussi rocambolesques que dangereuses et se nourrissant des montées d'adrénalines qu'elles entraînaient. Dès son plus jeune âge, il ne pouvait s'empêcher de tenter les expériences les plus folles, celles qui mettaient sa mère en transe et lui valaient un soupir mi-réprobateur, mi-impressionné de la part de son géniteur. Et contrairement à ce qu'espéraient les siens, devenir Combattant ne l'a guère canalisé. Bien au contraire, il a très vite su tirer partie de son nouveau rôle, sautant sur la moindre occasion de défendre l'honneur de sa sor'cière pour se lancer dans des luttes violentes et presque suicidaires contre des adversaires bien plus expérimentés. D'ailleurs, il n'aurait probablement pas vécu très vieux si cette attitude des plus téméraires n'avait pas fini par lui coûter bien plus que sa propre existence : celle de sa sor'cière.  

• Depuis ce drame, Cináed s'est considérablement calmé bien qu'il continue de rechercher l'ivresse de l'adrénaline lorsqu'il entraîne ses élèves. Cependant, il se garde bien de leur transmettre cette vision des combats et de l'existence, insistant perpétuellement sur le sens du devoir et du sacrifice qui incombe aux Combattants. S'il paraît intransigeant voire illuminé, il s'en moque ; mieux vaut une mauvaise réputation que de revivre la déchirure de l'échec et de la perte au travers d'un autre...

• En laissant disparaître ses tatouages, il pensait sincèrement que son entourage n'éprouverait plus que mépris et condescendance à son égard et il s'agissait, à ses yeux, d'une punition à la hauteur de son crime. Mais l'estime qu'on lui porte s'est très vite avérée un châtiment bien plus cruel, chaque éloge le laissant ivre de culpabilité et de colère, l'envie de hurler sa peine à plein poumons lui déchirant les entrailles. Pour éviter de se donner ainsi en spectacle, Cináed est donc devenu un homme taiseux, solitaire et peu enclin à se montrer aimable envers qui que ce soit.

• Issu d'une famille nombreuse, Cináed était autrefois très proche des siens mais a, depuis longtemps, fait un tri drastique dans son entourage : de son infidèle d'aîné, remarié à une jeunette sans cervelle, il n'a plus aucune nouvelle ; son cadet, feignant à la limite de la neurasthénie, n'ose plus lui envoyer que de rares hiboux auxquels il ne répond quasiment jamais ; quant à leur mère, personne ne semble plus pouvoir l'atteindre depuis le décès de leur père et il lui arrive souvent de s'en trouver satisfait. De cette tribu dont il pensait ne jamais pouvoir se passer, il ne reste plus que sa petite sœur, Étaín. Bien que sa cadette de plus de dix ans, elle a été la seule personne suffisamment forte pour demeurer à ses côtés après le décès de sa sor'cière et, rien que pour cela, il lui est éternellement redevable.

• Bien qu'il enseigne désormais l'armement, ses anciens professeurs se souviennent surtout de son intérêt démesuré pour la magie sous toutes ses formes. A l'époque, il faisait partie des rares Combattants à apprécier d'en apprendre toujours plus sur les rituels et les anciens pouvoirs, s'attirant incompréhension et moqueries de la part de ses camarades. Néanmoins, cette soif pour la théorie n'avait rien d'une prédisposition, Cináed ayant très vite compris qu'une connaissance irréprochable des dons de sa sor'cière lui permettrait non seulement de mieux la comprendre mais, surtout, de cerner ses ennemis avec une acuité inégalée. Mais si l'expérience lui a donné raison à maintes reprises, il n'en parle jamais à ses élèves, considérant qu'il doit s'agir d'une démarche personnelle... dont il se sert pour différencier les bons apprentis des véritables Combattants.

• Malgré ses relations quasi inexistantes avec ses proches, Cináed a beaucoup appris au contact des femmes de sa famille et en garde, encore aujourd'hui, un intérêt profond et sincère pour la gente féminine. Qu'elles soient Sor'cières, Combattantes ou dépourvues de pouvoirs, peu lui importe : ses modèles dans l'existence sont bien plus souvent féminins que masculins et il n'a aucun mal à se passionner et à admirer le travail de certaines Moldues, malgré les nombreux discours racistes et machistes qu'il a pu entendre durant sa jeunesse. En grandissant, son vif intérêt s'est progressivement transformé en curiosité de la chair et, en dépit de son attitude aussi respectueuse que discrète, il n'a guère tardé à se forger une réputation de coureur de jupons. Qu'il n'ait jamais touché sa Sor'cière, les rumeurs semblent s'en moquer éperdument, ne se concentrant que sur l'augmentation brutale de ses conquêtes après la mort de celle-ci. Pourtant, il ne s'agit pour lui que de la solution idéale pour coupler curiosité des êtres et corps et désir viscéral de protéger sa liberté. En soi, il ne craint pas tant la monotonie de la monogamie mais plutôt les chaînes qu'elle semble imposer à une grande partie de ses connaissances.







J'VOUDRAIS BRILLER COMME UNE ETOILE MAIS J'AI PEUR QU'ON ME
perde de vue si jamais le ciel se voile


Et ici, sous une forme libre, tu feras un rapport complet de ton état psychologique, mental et de tes qualifications. On veut ton curriculum vitae au grand complet, alors n'omet rien ! Et ajoute aussi les détails compromettant, c'est toujours intéressant !




j'suis derrière l'écran


YOPLA ; moi c'est SAMHAIN ; j'ai DES ALLERGIES AU PRINTEMPS & un cerveau ramoli en plus. J'ai aussi un PROBLEME DE FANTASME SUR MON PROPRE AVATAR, & attention, j'ai même PAS HONTE (enfin, pas trop). En fait J'AI ETE SAOULEE AU RHUM JUSQU'A CE QUE JE M'INSCRIVE sur le forum. J'le connaissais QUAND IL ETAIT PAS PLUS HAUT QUE TROIS POMMES. Oh et puis j'vous aime fort, la preuve j'ai fait l'élève sage j'ai lu le règlement, OU PAS


(c) MEI SUR APPLE SPRING

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

Hiboux envoyés : 831
Lettre reçue le : 18/04/2014
Age : 22
Localisation : Quelque part dans le château

DOSSIER SCOLAIRE
INVENTAIRE: vide
PETITES CHOSES A SAVOIR: Catholique pratiquante quand ses traditions reprennent le dessus ✻ pense constamment à sa famille qui lui manque énormément ✻ couve une haine dévorante contre a peu près tout le monde ✻ déteste le monde et ses promesses horribles ✻ ne crois personne et surtout pas elle-même ✻ espère secrètement retrouver son frère ✻ n'a jamais oublié son premier amour ✻ est toujours vierge mais le garde au fond d'elle même ✻ a une dépendance secrète ✻ a énormément de mal à se faire des amis ✻ est terriblement timide ✻ cache un caractère fougueux et sans pudeur
LIENS:

Parchemin rédigé par Espérance Dilys, Dim 6 Juil - 9:28
:exciiiiiiteeeed: C'est quoi cette fiche de fifous ! J'adore ce que tu as écris, ça colle tellement bien au pv  :inlooove: 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

Hiboux envoyés : 529
Lettre reçue le : 02/07/2014
Age : 47

DOSSIER SCOLAIRE
INVENTAIRE: Chocogrenouille
PETITES CHOSES A SAVOIR: Professeur d'armement.
LIENS: cf. fiche

Parchemin rédigé par D. Cináed Dawlish, Dim 6 Juil - 16:53

Attends de voir la suite, pareil je vais replonger dans mes délires maritimes Arrow

Contente que ça te plaise en tout cas, vu que c'est ton pv :blush: :luv: 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

Hiboux envoyés : 831
Lettre reçue le : 18/04/2014
Age : 22
Localisation : Quelque part dans le château

DOSSIER SCOLAIRE
INVENTAIRE: vide
PETITES CHOSES A SAVOIR: Catholique pratiquante quand ses traditions reprennent le dessus ✻ pense constamment à sa famille qui lui manque énormément ✻ couve une haine dévorante contre a peu près tout le monde ✻ déteste le monde et ses promesses horribles ✻ ne crois personne et surtout pas elle-même ✻ espère secrètement retrouver son frère ✻ n'a jamais oublié son premier amour ✻ est toujours vierge mais le garde au fond d'elle même ✻ a une dépendance secrète ✻ a énormément de mal à se faire des amis ✻ est terriblement timide ✻ cache un caractère fougueux et sans pudeur
LIENS:

Parchemin rédigé par Espérance Dilys, Dim 6 Juil - 16:55
J'ai hâte de lire tout ça  :*_*: :luv: 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



Parchemin rédigé par Contenu sponsorisé,
Revenir en haut Aller en bas

CINÁED ─ With all the pretty flowers in the dust.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» CINÁED ─ With all the pretty flowers in the dust.
» La mort la plus lente de tout le cinéma : Sortez le pop-corn
» L'ambassadeur Fritz Cinéas précise
» Allons au cinéma ce soir...
» Les couples célèbres du cinéma

 :: Dossiers acceptés-